Le Cercle Jean Macé

thOHJUS6MWLe Cercle Jean Macé est une institution qui est étroitement liée à l’histoire de Metz et de la Moselle. Sa création remonte en effet à 1867. En cette fin du second empire, Metz la Républicaine répond généreusement à l’appel de Jean Macé et le Cercle Messin de la Ligue de l’enseignement pour propager l’instruction, l’éducation et le mouvement coopératif comptera rapidement 2 000 membres ! Jean Macé lui-même a souligné le rôle déterminant du Cercle de Metz dans la création de la Ligue de l’enseignement.

En 1979, des militants de la F.O.L. Moselle ont décidé de faire renaître le Cercle disparu en 1871, avec l’annexion par l’Allemagne et de reprendre l’objectif initial, en l’adaptant à l’époque présente. Le Cercle Jean Macé actuel vise à promouvoir l’enseignement public et laïque ouvert à tous, à contribuer à l’élévation du niveau culturel, à l’émancipation et à la promotion sociale de tous, au développement de la formation civique et à l’épanouissement de la démocratie. Il travaille aussi à susciter et populariser études et recherches sur une histoire locale, encore trop souvent méconnue, voire déformée.

Depuis plus de 30 ans, sous l’impulsion du regretté Émile REILAND, puis de Roland REMER et de Pierre HUBER, le Cercle a œuvré pour la réalisation de ses objectifs, en organisant Conférences et Tables-Rondes et en publiant régulièrement ses Cahiers dont la réputation dépasse largement les limites du département. À l’initiative de Claude JULIEN, ancien Président de la Ligue de l’enseignement, se sont créés, au cours des dernières années, des Cercles CONDORCET dans toute la France pour aider les Citoyens à assumer leurs responsabilités, à vivre une pleine citoyenneté que d’aucuns voudraient réduire pour la contrôler plus étroitement et à faire entendre la voix de ceux qui ne se résignent pas. Tout en gardant son originalité, le Cercle Jean Macé de Metz est intégré au Réseau Condorcet.

La Ligue de l’enseignement se veut un lieu de rencontre et d’initiatives, d’information et de débats, sans exclure aucune question concernant l’avenir des Citoyens, en se préoccupant plus particulièrement de l’économie, de l’emploi, de la protection sociale, de la montée des thèses d’extrême-droite, du rôle des médias et de l’enseignement. Dans ce cadre, la voie des Cercles est toute tracée : laboratoires de recherches où la réflexion devient prospective, ils contribuent à enrichir le débat public, tout en apportant aux militants de la Ligue un éclairage précieux pour leurs actions

Dans cet esprit, au cours de l’exercice 2013/2014, le Cercle Jean Macé a organisé avec la FOL 57 une conférence publique de Jean-Michel DUCOMTE sur « Laïcité ici et ailleurs : le pari de l’intelligence ». Cet événement, qui a reçu le soutien de nos amis de la Ligue luxembourgeoise et de l’Arbeiterwohlfahrt du Land de Sarre, a réuni près de 200 personnes dans le grand salon de l’Hôtel de Ville de Metz.

À l’occasion du festival « Littérature et Journalisme », Le Cercle a organisé la projection publique du film « Ministre ou rien » de Jean-Michel DJIAN, rédacteur en chef de France-Culture-Papier.

Depuis septembre 2013, la FOL et le Cercle publient mensuellement une « newsletter » « LA LETTRE DE JEAN MACÉ ». Largement diffusée, cette publication permet de diffuser les positions de la FOL et du Cercle, d’annoncer les manifestations qu’ils organisent et de présenter le travail des diverses composantes de la Fédération de la Moselle.

 

L’adhésion au Cercle Jean Macé se concrétise par une adhésion individuelle à la Ligue de l’enseignement.

 

Le Président

Michel SEELIG