Favoriser l’engagement des jeunes

L’apprentissage de la démocratie, de la diversité culturelle, du vivre ensemble, de l’action collective, des clés de compréhension d’un monde complexe, la maîtrise du discours et des nouvelles formes d’expression (souvent liées aux nouvelles technologies) sont au cœur des préoccupations de la Ligue de l’enseignement.

En sa qualité de mouvement d’éducation populaire, la Ligue de l’enseignement favorise et encourage l’engagement des jeunes. Aujourd’hui, de nouvelles formes de participation émergent, les jeunes s’engagent autrement dans des cadres, lieux et espaces multiples et variés.

Nous souhaitons associer les jeunes aux politiques publiques de demain et favoriser leur engagement. Nous continuons à :
– Renforcer, élargir, identifier les droits des jeunes en distinguant les domaines où ils sont consultés de ceux qui leur permettent d’exercer des responsabilités et de décider.
– Encourager l’innovation pédagogique et l’éducation aux médias.
– Impulser à tous les niveaux des pratiques coopératives et associatives.
– Valoriser l’expression et les savoir-faire des jeunes et appuyer leurs initiatives et projets.
– Soutenir les projets éducatifs dans les domaines de la prévention des violences et des discriminations, du rapport à la loi, de la communication, l’animation d’un lieu de vie et de débat, d’un espace parents-jeunes ….

La création et l’animation de dispositifs tels que les juniors associations ou notre implication dans le service civique témoignent d’une volonté de faire une place aux jeunes comme acteurs.

Juniors Associations

Nous favorisons l’éducation à la citoyenneté par le soutien de projets de jeunes au sein des JUNIORS ASSOCIATIONS ainsi que par une attention particulière et le soutien correspondant, aux associations des jeunes militants (projets culturels, sportifs, de loisirs) affiliées à notre mouvement. Le principe des juniors associations permet à des jeunes de moins de 18 ans de s’associer pour apprendre, créer, agir, et devenir des citoyens à part entière. Notre ambition est de contribuer à changer l’image de la jeunesse pour que les rapports entre les générations ne soient plus fondés sur la méfiance. Il faut laisser aux plus jeunes, une chance d’apprendre, de proposer, de se faire une place. La prise de responsabilité est la condition de l’épanouissement de la citoyenneté, c’est pourquoi nous souhaitons réhabiliter l’association en tant qu’espace de délibération, de fraternité, d’affinité, de créativité. (Voir rubrique Juniors Associations).

Service civique

Le statut de volontaire en Service Civique, créé par la loi du 10 mars 2010, est récent. L’objectif de l’engagement de service civique est à la fois de mobiliser la jeunesse face à l’ampleur de nos défis sociaux et environnementaux, et de proposer aux jeunes de 16 à 25 ans un nouveau cadre d’engagement, dans lequel ils pourront mûrir, gagner en confiance en eux, en compétences, et prendre le temps de réfléchir à leur propre avenir, tant citoyen que professionnel (voir rubrique Service Civique).

Animation et engagement jeunesse des 11-17 ans

Les équipes éducatives travaillent au quotidien pour rassembler les jeunes autour d’une dynamique collective. La FOL57 œuvre auprès des structures pour les accompagner dans cette démarche. Elle est force de proposition de temps d’animation en direction de la jeunesse sur la citoyenneté.

Souvent, la politique jeunesse repose sur la bonne volonté, le dynamisme et la disponibilité d’un élu ou de quelques bénévoles.

La structuration d’une politique jeunesse passe d’abord par une garantie des financements dans le temps pour structurer et professionnaliser une équipe. En effet, pour répondre à un appel à projet en faveur de la jeunesse, les compétences et les moyens humains doivent exister au niveau local.

La FOL57 soutient les élus à la réflexion et la construction de politique locale de la jeunesse à l’échelle d’un territoire (commune et communauté de communes). Un diagnostic partagé permet d’identifier les leviers qui facilitent l’émergence et le pilotage de ces politiques et de dépasser les freins et les limites qui bloquent la réflexion ou la mise en place.

Créajeunes

Le concours vidéo Créajeunes fait partie des rendez-vous culturels de la Grande Région et participe à l’engagement des jeunes. Ce Festival a pour objectif de valoriser la création des jeunes en présentant des films réalisés par des enfants, des adolescents et des jeunes adultes mais aussi avec la particularité que ce sont des groupes de jeunes qui mettent en place la programmation des journées de diffusion et ce sont les jurys composés d’enfants, d’adolescents et de jeunes adultes qui désigneront les lauréats du concours et attribueront les nombreux prix. (voir rubrique Créajeunes)

Ateliers d’éducation à l’image dans le cadre de Passeurs d’images

« Passeurs d’images » consiste à développer toute l’année des actions cinématographiques et audiovisuelles de qualité dans les quartiers défavorisés, en particulier en direction des jeunes de moins de 25 ans, et concerne également tous les publics éloignés des pratiques cinématographiques : territoires de la politique de la ville, milieu rural, hôpitaux, maisons d’arrêt… Un temps fort est développé sur la période estivale avec les séances de cinéma en plein air et des ateliers de réalisation pour les jeunes. Les ateliers, fenêtres ouvertes sur le cinéma et plus largement sur l’audiovisuel, sont le cadre de véritables rencontres impliquant des jeunes et des professionnels, sur une durée allant de quelques jours à plusieurs mois. (voir rubrique Passeurs d’images).

Rallye de la Citoyenneté

Le Rallye est une action éducative élaborée tous les deux ans à l’attention des jeunes adolescents des structures affiliées à la Fédération des œuvres laïques de la Moselle. Ce projet est soutenu par la CAF de la Moselle et la Direction Départemental de la Cohésion Sociale.
Les objectifs visés sont :
– Animer les territoires en direction de la jeunesse
– Favoriser la mixité sociale en permettant des échanges entre des jeunes issus de territoires différents
– Développer l’animation sur les territoires ruraux
– Permettre aux jeunes d’acquérir des valeurs citoyennes

Le projet est également l’occasion de travailler en réseau avec les secteurs jeunesse en place, de créer des échanges et de réfléchir aux pratiques professionnelles. En effet, le rallye peut être déclencheur de temps de formation, de partage de compétences, de rencontres hors rallye.

Cette rencontre entre les animateurs/coordinateurs jeunesse permet aussi de rassembler autour d’une dynamique constructive et motivante et de les engager vers de nouveaux projets. Au-delà de favoriser la rencontre entre des jeunes et les équipes éducatives, le rallye permet de créer des passerelles avec des acteurs de territoire : élus, dirigeants et acteurs associatifs.

Chaque édition du Rallye de la Citoyenneté se déroule sur 6 mois environ. Les thématiques proposées sont en lien avec l’actualité ou les besoins des territoires ou sur proposition des animateurs… En 2016 : Sport et Handicap, mieux vivre ensemble ; en 2014 :  les 100 ans de la première guerre mondiale Mémoire des hommes ; en 2012 : la santé mais aussi l’environnement, être bénévole au mondial de handball etc.

30 à 50 jeunes de 12 à 17 ans participent à chaque édition du Rallye. Ils sont issus de structures départementales, associations, communes, milieu rural, urbain, quartier politique de la ville. Tout au long du projet, les jeunes manifestent leur engagement et font l’apprentissage d’une citoyenneté active.

Le Rallye s’organise en plusieurs étapes.

Echanges Internationaux

Nous attachons un intérêt tout particulier aux actions de solidarité de proximité et les échanges internationaux de jeunes. Solidarité nord/sud Depuis 2004, la fédération accompagne et soutient les projets de solidarité internationale des jeunes mosellans. En collaboration avec le centre confédéral, nous apportons une aide méthodologique et technique pour permettre la réussite de ces projets. Nous appuyons également notre implication dans cette démarche puisque que nous accueillons et parrainons les jeunes qui construisent des chantiers de solidarité internationale dans le cadre des dispositifs J.S.I. (Jeunesse Solidarité Internationale) et V.V.V.S.I. (Ville Vie Vacances Solidarité Internationale) Echanges franco allemand et européens de jeunes Investis dans les échanges franco-allemands depuis de nombreuses années avec notre partenaire allemand, l’Arbeiterwohlfahrt, nous souhaitons donner accès aux nombreux dispositifs et outils disponibles à notre réseau comme étape fondamentale de la rencontre européenne. Nous restons mobilisés pour permettre aux structures du réseau de bénéficier de cette dynamique.