Collège au Cinéma 57

 

Le dispositif Collège au cinéma, coordonné par la ligue de l’enseignement – Fédération des Œuvres Laïques de la Moselle, propose aux élèves de découvrir des œuvres cinématographiques lors de projections organisées spécialement à leur intention dans les salles de cinéma et se constituer ainsi, grâce au travail pédagogique d’accompagnement conduit par les professeurs, les bases d’une culture cinématographique.

Le fonctionnement :

Cette opération, sous tutelle du Ministère de la Culture et de la Communication, de la DRAC Alsace Champagne Ardenne Lorraine, de l’Education Nationale avec le soutien du Conseil Départemental de la Moselle, a pour principal objectif l’éducation à l’image à travers le cinéma.  « Collège au cinéma » propose aux élèves de découvrir des œuvres cinématographiques variées durant des projections organisées spécialement à leur intention dans les salles de cinéma et de se constituer ainsi, grâce au travail pédagogique d’accompagnement conduit par les professeurs, les bases d’une culture cinématographique.

Chaque film projeté est présenté autour de son contexte historique et social, de sa construction visuelle et sonore et de ses qualités artistiques. Il est accompagné d’un document pédagogique qui sert de support à la compréhension de l’œuvre, et permet d’aller plus loin dans son analyse mais également des temps de formations seront proposés.

 

Le financement :

  • Le tarif du billet est de 50 € par élève pour un cycle de 3 films (1 par trimestre). La place est gratuite pour les accompagnateurs. Le Conseil Départemental fixera les modalités de participation du transport et des entrées à la rentrée.

 

La formation :

 

Le plan de formation 2017-2018 de l’action culturelle (DAAC) propose 4 dispositifs de formation consacrés au cinéma :

Le plan de formation 2017/2018 de l’action culturelle (DAAC) propose 4 dispositifs de formation consacrés au cinéma :

  • Un dispositif intitulé « DAAC : Collégiens au cinéma cycle 3 » organisé en janvier 2018 avec un module de formation à Metz et un module de formation à Nancy.
  • Un dispositif intitulé « DAAC : Collégiens au cinéma cycle 4 » organisé en janvier 2018 avec un module de formation à Metz et un module à Nancy.

Pour ces 2 dispositifs « collégiens au cinéma », l’inscription est possible pour un ou deux enseignants engagés dans le dispositif par établissement et il leur incombe d’assurer le retour auprès de leurs collègues. Un seul niveau de formation doit être choisi, cycle 3 ou cycle 4.

  • Un dispositif intitulé « DAAC : Analyse filmique : les fondamentaux pour appréhender un film avec les élèves » organisé au 1e trimestre 2017.
  • un dispositif intitulé « DAAC : Rencontres EDUC’IMAGES : révéler en chacun un spectateur-auteur » organisé au 1er trimestre 2017 et sur invitation (sans remboursement des frais de déplacement).

Pour ces 4 dispositifs, la campagne d’inscription sera ouverte de début juillet jusqu’au mercredi 20 septembre 2017. Aucune demande d’inscription tardive ne sera acceptée. En cas de difficulté contacter : jacques.bernardin@ac-nancy-metz.fr (03 83 86 27 48 les lundi, mardi et jeudi).

Les inscriptions se feront sur l’application GAIA, pour y accéder, aller à l’adresse https://pial.ac-nancy-metz.fr. L’identifiant et le mot de passe demandés sont ceux de votre messagerie professionnelle. Cliquer ensuite successivement  -> sur l’icône Bouquet de services (en haut de la page) -> dans la rubrique Portails sur Portail application (ext) -> sur Gestion des personnels (colonne de gauche) -> sur GAIA accès individuel.

-FICHE INSCRIPTION :  FICHE INSCRIPTION

Les inscriptions se dérouleront exclusivement en ligne dès le début du mois septembre, voici la programmation arrêtée pour l’année scolaire 2017/2018:

 

Choix des films pour le cycle 3 (6èm):

  Trimestre I : Kes, Ken Loach, 1970, 1h50, GB

Synopsis : Billy Casper vit dans une petite ville minière du nord-est de l’Angleterre, à Barnsley, dans le Yorkshire. Il a une douzaine d’années et l’univers dans lequel il vit ne correspond pas à son attente. Sa mère ne s’occupe guère de lui son frère aîné Jude, le traite en souffre-douleur. Quelques petits travaux avant l’heure d’ouverture de l’école et de menus larcins lui procurent un peu d’argent de poche. A l’école, Billy est distrait indiscipliné, entouré de camarades et de professeurs plus hostiles qu’amicaux.. Un jour, Billy déniche un jeune rapace; il vole alors dans une librairie un traité de fauconnerie et entreprend de dresser l’oiseau…

 

 

 

 

Trimestre II : Adama, Simon Rouby, 2014, 1h22, France

Synopsis : Adama, 12 ans, vit dans un village isolé d’Afrique de l’Ouest. Au-delà des falaises, s’étend le Monde des Souffles. Là où règnent les Nassaras. Une nuit, Samba, son frère aîné, disparaît. Adama, bravant l’interdit des anciens, décide de partir à sa recherche. Il entame, avec la détermination sans faille d’un enfant devenant homme, une quête qui va le mener au-delà des mers, au Nord, jusqu’aux lignes de front de la première guerre mondiale. Nous sommes en 1916.

Trimestre III, Le petit criminel, Jacques Doillon,1990, 1h40, France

Synopsis : L’histoire simple d’un garçon à l’abandon qui découvre qu’il a une sœur, commet un vol, braque un policier et cherche à se faire aimer.

 

 

 

 

 

 

 

Choix des films pour le cycle 4 (5èm/4èm/3èm):

 

Trimestre I : Persepolis, Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud, 2007,1h35, France

Synopsis : Téhéran 1978 : Marjane, huit ans, songe à l’avenir et se rêve en prophète sauvant le monde. Choyée par des parents modernes et cultivés, particulièrement liée à sa grand-mère, elle suit avec exaltation les évènements qui vont mener à la révolution et provoquer la chute du régime du Chah.Avec l’instauration de la République islamique débute le temps des « commissaires de la révolution » qui contrôlent tenues et comportements. Marjane qui doit porter le voile, se rêve désormais en révolutionnaire.Bientôt, la guerre contre l’Irak entraîne bombardements, privations, et disparitions de proches. La répression intérieure devient chaque jour plus sévère. Dans un contexte de plus en plus pénible, sa langue bien pendue et ses positions rebelles deviennent problématiques. Ses parents décident alors de l’envoyer en Autriche pour la protéger.
A Vienne, Marjane vit à quatorze ans sa deuxième révolution : l’adolescence, la liberté, les vertiges de l’amour mais aussi l’exil, la solitude et la différence.

 

Trimestre II : Billy Elliot, Stephen Daldry, 2000, 1h50, GB

Synopsis : Dans un petit village minier du Nord-Est de l’Angleterre, Billy, onze ans, découvre avec stupeur qu’un cours de danse partage désormais les mêmes locaux que son club de boxe. D’abord effaré, il devient peu à peu fasciné par la magie de la gestuelle du ballet, activité pourtant trop peu virile au regard de son père et de son frère Tony, mineurs en grève. Billy abandonne les gants de cuir pour assister discrètement aux leçons de danse professées par Mme Wilkinson. Repérant immédiatement un talent potentiel, elle retrouve une nouvelle énergie devant les espoirs que constitue Billy. Les frustrations larvées explosent au grand jour quand son père et son frère découvrent que Billy a dépensé l’argent consacré au cours de boxe pour des cours de danse.
Partagé entre une famille en situation de crise et un professeur de ballet têtu, le jeune garçon embarque alors dans un voyage à la découverte de lui-même.

 

Trimestre III : Yojimbo, Akira Kurosawa, 1961, 1h50Japonais

Synopsis : À la fin de l’ère Edo, un samouraï, Sanjuro, arrive dans un village écartelé entre deux bandes rivales, menées d’un côté par le bouilleur de saké, de l’autre par le courtier en soie. Les deux bandes veulent s’adjoindre les services de Sanjuro…