Collège au Cinéma 57

 

Le dispositif Collège au cinéma, coordonné par la ligue de l’enseignement – Fédération des Œuvres Laïques de la Moselle, propose aux élèves de découvrir des œuvres cinématographiques lors de projections organisées spécialement à leur intention dans les salles de cinéma et se constituer ainsi, grâce au travail pédagogique d’accompagnement conduit par les professeurs, les bases d’une culture cinématographique.

Le fonctionnement :

Cette opération, sous tutelle du Ministère de la Culture et de la Communication, de la DRAC Alsace Champagne Ardenne Lorraine, de l’Education Nationale a pour principal objectif l’éducation à l’image à travers le cinéma.  « Collège au cinéma » propose aux élèves de découvrir des œuvres cinématographiques variées durant des projections organisées spécialement à leur intention dans les salles de cinéma et de se constituer ainsi, grâce au travail pédagogique d’accompagnement conduit par les professeurs, les bases d’une culture cinématographique.

Chaque film projeté est présenté autour de son contexte historique et social, de sa construction visuelle et sonore et de ses qualités artistiques. Il est accompagné d’un document pédagogique qui sert de support à la compréhension de l’œuvre, et permet d’aller plus loin dans son analyse mais également des temps de formations seront proposés.

 

Le financement :

  • Le tarif du billet est de 2,50 € par élève pour un cycle de 3 films (1 par trimestre). La place est gratuite pour les accompagnateurs.

Les inscriptions :

Les inscriptions se déroule exclusivement en ligne dès le début du mois septembre. Le formulaire d’inscription est accessible en suivant ce lien (pour le 01/10/19 délai de rigueur) :

FORMULAIRE D’INSCRIPTION

Vous trouverez la grille de programmation avec les dates possibles pour vos séances juste ici :

 

Voici la programmation arrêtée pour l’année scolaire 2019/2020:

 

Choix des films pour le cycle 3 :

Trimestre I : Brendan et le secret de Kells, Tomm Moore et Nora Twomey, 2009, Belge/Irlandais/ Français, 1h15

Synopsis :

C’est en Irlande au 9ème siècle, dans l’abbaye fortifiée de Kells, que vit Brendan, un jeune moine de douze ans. Avec les autres frères, Brendan aide à la construction d’une enceinte pour protéger l’abbaye des assauts réguliers des vikings.           Sa rencontre avec Frère Aidan, célèbre maître enlumineur et « gardien » d’un Livre d’enluminures fabuleux mais inachevé, va l’entraîner dans de fantastiques aventures. Aidan va initier Brendan à l’art de l’enluminure pour lequel le jeune garçon révélera un talent prodigieux. Pour finir le livre et défiant ses propres peurs, Brendan sortira de l’abbaye pour la première fois et entrera dans la forêt enchantée où de dangereuses créatures mythiques se cachent et l’attendent. C’est là qu’il va rencontrer Aisling, la jeune enfant loup qui l’aidera tout au long de son chemin. Brendan va-t-il réussir sa mission malgré les hordes de vikings qui se rapprochent ? Pourra t-il prouver que l’art est la meilleure fortification contre les barbares ?

 

Trimestre II : Le Mécano de la générale, Clyde Bruckman, Buster Keaton, 1926, Américain, 1h29

Synopsis :

Le cheminot Johnnie Gray partage sa vie entre sa fiancée Annabelle Lee et sa locomotive, la Générale. En pleine Guerre de Sécession, il souhaite s’engager dans l’armée sudiste, mais celle-ci estime qu’il se montrera plus utile en restant mécanicien. Pour prouver à Annabelle qu’il n’est pas lâche, il se lance seul à la poursuite d’espions nordistes qui se sont emparés d’elle et de sa locomotive…

Trimestre III: Couleur de peau Miel, Laurent Boileau, 2012, Français/Belge, 1h15, France

Synopsis :

Ils sont 200 000 enfants coréens disséminés à travers le monde depuis la fin de la guerre de Corée.    Né en 1965 à Séoul et adopté en 1971 par une famille belge, Jung est l’un d’entre eux. Adapté du roman graphique Couleur de peau : Miel, le film revient sur quelques moments clés de la vie de Jung : l’orphelinat, l’arrivée en Belgique, la vie de famille, l’adolescence difficile… Il nous raconte les événements qui l’ont conduit à accepter ses mixités. Le déracinement, l’identité, l’intégration, l’amour maternel, tout comme la famille recomposée et métissée, sont autant de thèmes abordés avec poésie, humour et émotion…       Réalisé dans un étonnant mélange d’images réelles et dessinées, entre présent et souvenirs, utilisant à l’occasion des archives historiques et familiales, « Couleur de peau : Miel » est un récit autobiographique d’animation qui explore des terres nouvelles.

 

Choix des films pour le cycle 4 :

 

Trimestre I : La traversé de Paris, Claude Autant-Lara, 1956, Français / Italien, 1h22

Synopsis :

Sous l’Occupation, Martin, brave homme au chômage, doit convoyer à l’autre bout de Paris quatre valises pleines de porc. Son acolyte habituel ayant été arrêté, il fait appel à un inconnu, Grandgil. Mais celui-ci se révèle vite incontrôlable et le trajet périlleux. Au terme de leur périple, Martin découvrira que Grandgil est un peintre connu qui s’est offert le luxe d’une petite aventure. Ils finiront par se faire arrêter et Martin paiera seul le prix de cette traversée.

 

Trimestre II : Les rêves dansant, sur les pas de Pina Bausch, Anne Linsel et Rainer Hoffmann, 2011, Allemand, 1h29

Synopsis :

En 2008, Pina Bausch, quelques mois avant sa mort, décide de reprendre son fameux spectacle Kontakthof, non plus avec sa troupe, mais avec des adolescents de 14 à 18 ans qui ne sont jamais montés sur scène et n’ont jamais dansé. Ce documentaire est leur histoire…

 

Trimestre III :Le gamin au vélo, Jean-Pierre et Luc Dardenne, 2011, Français / Belge / Italien, 1h27

Synopsis :

Cyril, bientôt 12 ans, n’a qu’une idée en tête : retrouver son père qui l’a placé provisoirement dans un foyer pour enfants. Il rencontre par hasard Samantha, qui tient un salon de coiffure et qui accepte de l’accueillir chez elle pendant les week-ends. Mais Cyril ne voit pas encore l’amour que Samantha lui porte, cet amour dont il a pourtant besoin pour apaiser sa colère …